Les choses à prendre en compte avant de partir au Brésil

Les choses à prendre en compte avant de partir au Brésil

Le Brésil est un pays immense. Un voyage dans ce pays de l’Amérique du Sud se prépare pour ne pas avoir des surprises pendant le séjour. Quelles sont les formalités administratives ? Quelle est la meilleure saison ? Quels sont les hébergements disponibles ? Comment se déplacer ? Autant de questions qui méritent d’être éclaircies avant le départ.

Les formalités d’entrée et de séjour pour pouvoir voyager au Brésil

Les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens n’ont pas besoin d’un visa. A seule condition que le séjour n’excède pas 90 jours. Le passeport est nécessaire. Il doit être valide au moins 6 mois à compte de la date d’entrée dans ce pays. Sur le plan sanitaire, une déclaration de santé du voyageur (DSV) est à remplir. Ce document est à présenter à l’arrivée. Ce formulaire est disponible en ligne. Il confirme que vous vous engagez à respecter les mesures sanitaires en vigueur au Brésil. Concernant les vaccins, ils ne sont pas obligatoires. Toutefois, celui contre la fièvre jaune est fortement recommandé si vous avez visité d’autres pays d’Amérique du Sud. Par ailleurs, les vaccins universels tels que le DTCP et l’hépatite B doivent être à jour. Pour les enfants et les jeunes, les méningites A et C sont à faire.

Les meilleures saisons pour visiter les différentes régions du Brésil

Le Brésil est un pays immense. De ce fait, le climat varie d’une région à une autre. Il n’y aura pas donc de saison idéale. Cependant, c’est au mois de septembre que la météo est la plus clémente dans tout le pays. Les saisons y sont inversées par rapport à celles qu’on voit en Europe. Pendant l’été dans l’hémisphère nord, ce sera l’hiver en Amérique du Sud. La date de séjour dépend de la région à visiter. Pour tirer profit d’un voyage au brésil mémorable, il faut choisir un itinéraire avec une ou deux régions seulement. Le sud du pays peut être parcouru pendant l’été austral, autrement dit, entre décembre et mars. Par contre, pour le nordeste, il faut programmer un voyage entre septembre et mi-décembre ou entre mars et juin. Si vous projetez de visiter l’Amazonie, un séjour entre juillet et décembre est le plus propice.

Les modes de transport pour sillonner le pays de long en large

Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols directs pour le Brésil. Il faut compter 11 h depuis Paris pour rallier Rio de Janeiro. L’avion est sans nul doute le moyen de transport idéal lorsque vous n’avez qu’une semaine ou deux pour visiter le pays. Plusieurs compagnies desservent les grandes villes du Brésil. Pour les aventuriers, ils peuvent choisir de prendre le bus pour sillonner le pays. Une plateforme en ligne est d’ailleurs disponible pour faire la réservation. Il existe plusieurs types de bus, le convencional, l’executivo et le leito. Le choix est à faire selon votre budget. Le leito est le plus cher, mais vous aurez un siège semi-couchettes, un oreiller et une couverture. Par contre, la location de voiture est la solution pour gagner en autonomie. Les routes sont bien entretenues. Cependant, il faut faire attention dans les axes secondaires où les nids de poules sont fréquents.

L’hébergement, une autre manière de découvrir le vrai visage du Brésil

Quel que soit le budget, il est assez facile de trouver un logement. Les auberges de jeunesse sont les plus prisées des aventuriers. Ce type d’hébergement est bien structuré. Un système de réservation international est d’ailleurs disponible. Quant aux hôtels, il y en a pour toutes les bourses. Pour choisir la chambre qu’il vous faut, vous devriez connaitre deux termes. Le quarto est une chambre simple et un apartamento est une chambre double avec salle de bains. Il est aussi possible de louer un appartement, le temps d’un séjour dans une ville. C’est une solution qui a actuellement le vent en poupe. Une cuisine pour faire ses repas est disponible. Cela vous permet d’économiser sur votre budget. Si vous séjournez en Amazonie, sachez que les redários sont une autre façon de vivre l’aventure brésilienne. Ce sont en fait des hangars où l’on peut accrocher son hamac, le temps d’une nuit.

Quelques informations à prendre en compte pour réussir son séjour

Pour réussir votre séjour, quelques informations utiles sont à prendre en considération. Concernant la sécurité, il faut être vigilant. Des pickpockets sévissent dans les grandes villes. Des règles de sécurité élémentaires sont à suivre à la lettre. Il y a des quartiers à éviter, surtout la nuit. Il ne faut pas porter d’objets précieux dans les lieux publics. Pour le mode de paiement, il n’y a pas de soucis. Presque tous les commerces acceptent le VISA et le MASTERCARD. Vous n’aurez pratiquement pas à avoir du liquide sur vous. Même le vendre de noix de coco au coin de la rue possède son propre terminal CB. Côté nourriture, les plats brésiliens sont habituellement assez fruités. Les ananas, mangue, acaï, coco ou banane sont toujours présents dans les assiettes. Au moins une fois pendant le séjour, essayez la feijoada et l’acarajé. Ce sont de véritables délices.

 

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.