Traitement eaux usées, hydrocarbures : obligations pour les lieux publics

tuyaux de drainage

Afin d’éviter de déverser dans la nature des eaux usées non traitées, les lieux publics doivent disposer d’une station d’épuration des eaux usées, notamment des eaux contenant des polluants tels que les hydrocarbures. Les lieux publics tels que les supermarchés, les stations de parking, et les entreprises doivent assurer la conduite de ces eaux jusqu’à la station d’épuration de la ville où ils se trouvent, et c’est une obligation régit par la loi.

Quelle est l’importance du traitement des eaux usées dans les lieux publics ?

Il faut savoir que les eaux usées doivent être traités aussi bien dans les lieux publics que dans les maisons et appartements individuels. Cela garantit en effet la qualité de la ressource en eau potable dans chaque ville, tout en réduisant la pollution de ces ressources. En effet, la loi du 3 janvier 1992 stipule que les immeubles d’habitation mais aussi les lieux publics doivent être raccordés à un réseau d’assainissement collectif. Dans le cas contraire, ils doivent disposer d’un système d’épuration autonome.

Système d’assainissement collectif ou autonome ?

Comment savoir qu’un lieu doit être équipe d’un système d’assainissement individuel ou s’il doit être raccordé à un système d’assainissement collectif ? Cette question, beaucoup de propriétaires de biens immobiliers se la posent. Cependant, il faut savoir que la décision revient aux maires mais aussi aux présidents d’établissement public de coopération intercommunale.

Le critère qu’ils prennent en compte dans leur décision c’est la densité urbaine. Effectivement, les logements qui ne sont pas raccordés à un système d’assainissement communal sont les plus enclins à disposer d’un système d’assainissement autonome. Pour ce qui est des lieux publics, ils doivent être raccordés au système d’assainissement collectif.

Pourquoi un tel raccordement est exigé par la loi ?

Que le lieu en question est équipé d’un système de traitement des eaux usées autonome ou s’il est raccordé avec le système d’épuration collectif, il faut savoir que le but de ce dispositif est le même.

En effet, ce système permet de collecter les eaux usées, qu’elles proviennent de la douche, des toilettes, de la cuisine ou autre afin de pouvoir les traiter. Cette étape consiste à éliminer les polluants, notamment lorsque les eaux passent à travers le système d’épuration. Une fois traitées, elles seront rejetées dans le milieu naturel.

Lorsque les eaux usées ont été dépolluées, elles peuvent retourner vers le cycle naturel et même si elles sont déversées dans les rivières, dans les lacs, dans la mer pour regagner l’océan, elles ne présentent plus aucun risque pour l’environnement et l’homme.

Leave a Comment

Your email address will not be published.