Investissements immobiliers et placements patrimoniaux

Investissements immobiliers et placements patrimoniaux

Vous vous demandez sûrement comment bien gérer votre patrimoine ? Eh bien, sachez que c’est le souci de plusieurs entrepreneurs français puisque ces derniers trouvent que le fait de confier leur argent à leur banquier ne constitue plus la meilleure solution de nos jours. Et ils ont bien raison !
Les agents bancaires sont tellement surbookés qu’ils n’arrivent plus à répondre aux besoins de chaque client. De plus, ils manquent de plus en plus de souplesse, de compétence et de réactivité. Et les entrepreneurs se trouvent obliger de mettre en place d’autres stratégies.
Pour aller droit au but, vous devez respecter 3 règles d’or pour bien gérer votre patrimoine. De un, vous devez songer à défendre vos intérêts. De deux, vous devez fixer vos objectifs patrimoniaux. Et enfin, vous devez diversifier votre patrimoine.

Défendez vos intérêts

Pour défendre vos intérêts, vous devez recourir aux services d’un cabinet de conseil en gestion de patrimoine. Celui-ci mettra normalement à votre disposition un professionnel indépendant et compétent qui saura trouver le placement qui correspond à vos attentes, besoins et objectifs et qui est apte à vous donner des conseils efficaces et à assurer le suivi et la gestion de votre argent.
Il pourra également vous donner des astuces pour obtenir les meilleures performances et n’oubliez pas qu’il a accès à l’ensemble des produits du marché.

Fixez-vous des objectifs patrimoniaux

En ce qui concerne les objectifs, vous pouvez les définir avec votre conseiller en gestion de patrimoine, mais en général, ils dépondront de vos capacités financières, de vos priorités et de vos problématiques propres.
Pour votre information, la plupart des Français souhaitent : réduire ou optimiser leur fiscalité, préparer leur retraite, générer des revenus complémentaires, protéger leur famille, créer du capital ou préparer leur succession/donation. Ainsi, vous pouvez donc vous inspirer de ces objectifs pour déterminer les vôtres.

Tenez compte de la règle de diversification

Pour parler enfin de la règle de diversification, eh bien, rappelez-vous que votre patrimoine est normalement composée de bloc immobilier et de bloc financier quelle que soit sa taille.
Le bloc immobilier comprend : votre résidence principale si vous êtes propriétaire et votre immobilier locatif si vous êtes locataire. Il peut aussi s’agir de votre immobilier défiscalisant de type Pinel ou encore de votre immobilier de bureaux de type SCPI de rendement.
Le bloc financier, quant à lui, comporte : vos assurances-vie multi-supports avec des fonds euro boostés, vos produits retraite de type PERP ou Madelin, vos produits structurés, votre PEA, vos investissements SCPI/OPCI, vos unités de comptes, vos produits originaux ou alternatifs tels que l’or ou les grands crus de vin et vos investissements en crowdfunding.

Leave a Comment

Your email address will not be published.