La french touch en cuisine : ces chefs à la tête des plus grands restaurants au monde

La french touch en cuisine : ces chefs à la tête des plus grands restaurants au monde

Vous voulez savoir qui sont ces chefs stars qui brillent à l’étranger ? Eh bien, ils sont assez nombreux à avoir quitté le pays de la gastronomie pour développer leur savoir-faire ailleurs. Il y a même ceux qui ont décidé de s’installer définitivement dans un autre pays afin de faire rayonner la cuisine typique.
Sans plus vous faire attendre, voici les chefs français qui se trouvent actuellement à la tête des plus grands restaurants au monde.

Eric Ripert

Aussi célèbre à la télé qu’aux fourneaux, Eric Ripert est le chef du restaurant de poissons new-yorkais « Le Bernardin ». Il est l’un des chefs français les plus influents aux Etats-Unis car il a participé à l’animation de différentes émissions télé, ne citant que « Late Show with David Letterman » sur CBS et « Avec Eric » sur PBS.
Il a également lancé sa propre chaîne YouTube et il a fait une apparition dans la série « Treme » sur HBO. Enfin, il ne faut pas oublier qu’il faisait partie des membres du jury du « Top Chef » en version américaine.

Christophe Paucod

L’autre chef français qui s’est fait remarquer à l’étranger, est Christophe Paucod. Celui-ci a décidé de partir au Japon, dans le pays natal de sa femme, à 25 ans et c’est là-bas qu’il a construit sa carrière. En fait, il a tout d’abord enseigné à l’École le Cordon Bleu pendant 2 ans. Puis, il a travaillé pour Accor pendant près de 7 ans.
Souhaitant se mettre à son compte et rehausser l’image de sa ville d’origine, il crée le restaurant « Lugdunum Bouchon Lyonnais » en septembre 2007 dans le quartier historique de Kagurazaka à Tokyo et il y propose une cuisine authentique et conviviale très appréciée par les Japonais.

Didier Corlou

Didier Corlou est également l’un des chefs restaurateurs très réputés dans le monde entier. Il a déjà cuisiné pour des chefs d’Etat et des célébrités et il est souvent surnommé le chef globe-trotter de l’art culinaire ou encore le célèbre « nez » des épices. Après l’obtention de son CAP à 17 ans, il a fait différents stages et il a travaillé au château de Locquénolé. Puis, il a fait un petit tour de France avant de rejoindre la Côte d’Ivoire.
Il devient ensuite cuisinier au Zaïre, Gabon et Sénégal et 5 ans après, il a pris la direction de Bora-Bora où il a développé sa « cuisine-soleil ». Mais son aventure ne s’arrête pas là, il était aussi passé aux Comores, sur l’île de Moorea, à Malaisie, à Thaïlande, au Cambodge et au Viêtnam et en ce moment, il dispose de 4 restaurants à Hanoï et un autre en France.

Leave a Comment

Your email address will not be published.