Jardin à la Française, de quoi s’agit-il hier et aujourd’hui ?

Jardin à la Française, de quoi s’agit-il hier et aujourd’hui ?

Le jardin à la Française est un jardin bien pensé et bien entretenu. Il est aménagé suivant des règles de symétrie et de proportion et il est plus qu’esthétique, pour ne pas dire qu’il constitue un véritable œuvre d’art.
Les jardins à la Française les plus connus sont les jardins du Château de Chambord et du Château de Versailles, c’est-à-dire les jardins imaginés par le Roi Soleil et concrétisés par un jardinier d’exception dénommé « André Le Nôtre ».

Un jardin très tendance au cours du XVIIᵉ siècle

Le principe des jardins à la Française est très simple. Ils proposent des formes géométriques qui prennent le dessus sur les éléments naturels. Autrement dit, ils cherchent à corriger la nature afin d’y imposer de la symétrie et de l’ordre.
Il convient de noter que ce genre d’aménagement de jardins était très tendance au cours du XVIIᵉ siècle et jusqu’à maintenant, il continue toujours d’inspirer les jardiniers-paysagistes qui souhaitent agencer des espaces aux lignes harmonieuses.
Jardins du Château de Chantilly, jardins du château de Vaux-le-Vicomte, jardins du parc de Sceaux, jardin des Tuileries, … Ils constituent tous de belles réalisations qui embellissent ces lieux mythiques et qui attirent les touristes curieux de découvrir des espaces extérieurs exceptionnels.

Un jardin aux lignes harmonieuses

Ce qui rend les jardins à la Française si particuliers, c’est le fait qu’ils forment une construction esthétique. Rien qu’en les regardant, on peut comprendre que les jardiniers qui les ont réalisés ont cherché à mettre en avant une jolie harmonie. D’où on voit des dessins sur les parterres, des surfaces d’eau insérées dans la végétation et d’autres éléments bien calculés pour obtenir un très beau résultat.
D’un côté, il y a la géométrie qui ressort du dessin du plan du jardin. Et d’un autre, il y a la symétrie qui s’impose selon un axe partant du bâtiment. Ensuite, il y a aussi les parterres et les bassins qui sont bien alignés et les allées de jardin souvent encadrées d’arbres pour permettre l’accès.
Les dimensions de chaque élément sont aussi bien étudiées pour octroyer une élégance évidente au panorama d’ensemble. Sans parler des haies basses et des buis qui sont soigneusement travaillés et aussi de l’art de tailler les arbres et les arbustes pour bénéficier d’un rendu original et irréprochable.
Question végétations, les plus privilégiées, autour des arbres et des arbustes, sont les plantes vertes et celles-ci sont souvent accompagnées d’espèces végétales, de bulbes printaniers et de vivaces estivales pour embellir les espaces de verdure. Certains jardiniers se mettent aussi à y intégrer des ifs taillés en cubes, des buis dessinés en forme de boules et des sculptures végétales pour les rendre plus attractifs.

Leave a Comment

Your email address will not be published.