Isolation de la maison : économies et protection de la planète

L’isolation thermique de la maison peut être considérée comme une véritable démarche écologique car les règlementations en la matière, notamment les RT 2012, exigent à tous les entrepreneurs de respecter certaines règles de construction.

En effet, en visant à économiser de l’énergie, ces dispositions légales recommandent l’utilisation des isolants thermiques efficaces sur toute nouvelle construction afin de limiter les gaspillages et les émissions de gaz à effet de serre, et aussi afin de protéger l’environnement.

Mais cela peut également concerner les anciennes maisons puisqu’il est tout à fait possible de réaliser des travaux de réhabilitation dans le but d’améliorer le bien-être des occupants et aussi dans le but de réduire les dépenses de chauffage.

Pourquoi est-il nécessaire d’isoler les combles ?

Les avantages de l’isolation thermique d’un bâtiment ne sont plus à démontrer. Tout d’abord, le fait d’isoler les combles permet d’installer la bonne température dans toutes les pièces de la maison aussi bien en hiver qu’en été, puisque cela diminue les variations de température ainsi que les échanges et les flux d’air.

De surcroît, cela ne garantit pas uniquement le confort thermique mais aussi le confort phonique. Il convient de rappeler que s’il s’agit de combles aménagés ou aménageables, la meilleure option est de poser une isolation de toiture. En revanche, s’il s’agit de combles perdus, l’idéal est d’opter pour une isolation du plancher.

Les avantages de l’isolation des murs

Concernant maintenant l’isolation des murs, il y a lieu d’admettre que c’est l’une des meilleures alternatives d’optimisation énergétique de la maison.

Si celle-ci s’effectue par l’intérieur, les isolants sont fixés sur l’ossature de la maison et les particularités architecturales extérieures de la construction sont totalement préservées. Bien sûr, cette méthode permet de préserver la planète car elle aboutit à une baisse considérable de la consommation d’énergie et à l’élimination des échanges de chaleur entre l’extérieur et l’intérieur. Par la même occasion, elle diminue également l’utilisation du système de chauffage et de la climatisation et supprime petit à petit les déchets dégagés dans l’atmosphère.

Par contre, si l’isolation est par l’extérieur, les isolants sont posés sur les menuiseries et sur certaines parties extérieures de la maison et cela permet aux occupants de conserver la superficie des pièces intérieures. L’autre avantage de ce genre d’isolation aussi est le fait qu’elle ajoute des touches modernes et esthétiques aux façades et surtout qu’elle permet aux occupants de continuer à habiter la maison même durant les travaux. Et pour couronner le tout, l’isolation extérieure limite les ponts thermiques et améliore le confort interne de la maison.

Cet article a été écrit le and tagged

Leave a Comment

Your email address will not be published.